Coacher ses peurs.


Nous avons tous ressentis, dernièrement, la peur, voire l’angoisse. Les circonstances ont fait que tout un chacun s’est senti autorisé à les exprimer.


Face à ce déferlement d’actes terroristes, de nombreuses mesures ont été immédiatement prises, des investigations ont été lancées, des personnes dont on connaissait pourtant la dangerosité auparavant ont été arrêtées. Les attentats et la peur qu’ils ont suscitée ont “réveillé” nos dirigeants, et les ont amenés à prendre des décisions vitales pour la sécurité de notre pays... qui auraient pu être prises avant !


Si la peur les a fait réagir — tardivement, certes —, elle aura au moins joué son rôle de détonateur et permis d’enclencher un processus de défense.


Au sein de l’entreprise, il est beaucoup plus difficile de reconnaître ses peurs. Elles apparaissent comme des signes de faiblesse. Et pourtant, qui n’a jamais éprouvé cette sensation désagréable, quand on ne sait plus quoi faire ou qu’on a l’impression de n’avoir plus le choix ? La peur au ventre, le cœur qui s’accélère, les mains moites, les nuits blanches, la gorge nouée... on se sent submergé ! On tente de se concentrer mais les mêmes images reviennent sans cesse. Cela dure parfois des jours, voire plus. Et comment avouer ses peurs à son environnement ?


Dans bien des situations, cela relève de l’impossible. Comment pourrait-il en être autrement, la peur étant perçue comme un aveu de faiblesse.


Ainsi, en jouant son rôle d’avertisseur de danger, elle permet de sortir de notre zone de confort et devient alors un formidable moteur d’actions, voire un accélérateur de décisions. Celles, surtout, qu’en temps normal, on n’aurait pas envisagées.


Nous sommes libres dans nos choix quand les choses ne peuvent plus continuer comme avant, quand les stratégies éprouvées de notre pensée et de nos comportements s’avèrent inadaptées face au nouveau contexte.


Le coaching est un merveilleux outil, aussi en période de stress, car en permettant à un dirigeant d’exprimer ses peurs, si fortes soient-elles, il permet en même temps de l’accompagner pour trouver de nouvelles solutions, et explorer de nouveaux possibles.

#coaching #peur #dirigeant