October 26, 2019

October 17, 2019

Please reload

Posts Récents

"Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé …

November 1, 2019

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

Le non-agir est-il efficace ?

Impatient de pouvoir procéder à la moisson de son champ, un paysan croit avoir une idée de génie pour accélérer la croissance de ses plantations : il tire sur les tiges des jeunes pousses.


Le lendemain, le résultat est désolant : les racines sont à l’air, les végétaux se sont desséchés … et la récolte est perdue. 


Cette fable chinoise illustre un des principes fondamentaux de Lao-Tseu (Vème siècle av. J.C.) : la stérilité de l’interventionnisme à tout prix et l’efficacité du non-agir.


Difficile pour nous qui raffolons «aller de l’avant et prendre les choses en mains ! La pensée chinoise nous invite à concevoir l’efficacité comme l’accompagnement dans la durée d’une transformation en cours : identifier le potentiel de la situation, repérer les forces en présence qui sont le fruit de deux énergies, le yin et le yang. Ne pas agir,  mais avant tout observer.


Et cette patiente scrutation permet d’intervenir de façon souple et adaptée. 


Et pour revenir à la métaphore du départ, il ne s’agit ni de tirer sur la plante, ni de la regarder pousser, les bras croisés. Il faut biner, bêcher, arroser puis attendre que le fruit arrive à maturité.


L’été peut être une période propice pour prendre du recul et se demander comment être plus efficace en agissant moins …

Partager sur Facebook
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags