October 26, 2019

October 17, 2019

Please reload

Posts Récents

"Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé …

November 1, 2019

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

Tout "conte" fait - Le roi qui ne voyait pas

08/18/2018

 

Il y a bien longtemps, dans une contrée lointaine, était une ville magnifique, plus belle que toutes celles que vous pouvez imaginer. On venait des quatre coins du monde pour l’admirer. Sur les montagnes avoisinantes, surplombait le château du roi Jean.

 

On pourrait penser que le roi d’un tel lieu prenait le temps de savourer la vie. Il n’en était rien. Depuis son accession au trône il s’agitait, travaillait, recevait, réglait les problèmes les plus infimes. Il ne quittait jamais son château.

 

Mais un matin, enfermé dans son bureau depuis bien avant le lever du soleil, il ressentit un poids au cœur. Il s’affola, appela son médecin qui l’ausculta aussitôt et lui fit passer de nombreux examens. Tous étaient normaux. Mais la douleur subsistait. Le médecin s’était même permis de lui parler de causes psychologiques, lui laissant entendre qu’il devait lui manquer quelque chose. Le roi s’était mis en fureur.

 

Il répudia son médecin et convoqua tous ses conseillers. Allez me chercher les plus grands experts au monde pour m’enlever ce poids qui me pèse jour et nuit !

 

Un matin, la population vit arriver le premier expert. Costume gris, teint gris, cheveux gris. Il fut aussitôt reçu par le roi.

 

- Sire, ce dont vous souffrez c’est de ne pas avoir suffisamment de pouvoir.

 

Le roi manqua de s’étouffer à ces dires. En outre, il se sentit rabaissé, lui qui avait passé toute la première partie de sa vie à annexer tous les royaumes alentour. Les habitants à cent lieues autour de son château s’inclinaient et le vénéraient. Il fit jeter au cachot celui qui avait eu l’outrecuidance de penser qu’il n’était pas le plus puissant de la contrée.

 

Les mois passèrent jusqu’à ce qu’un nouvel expert arrive au château du roi. On ne le vit pas. Il fut directement guidé vers le bureau du roi.

 

- Majesté, vous faites partie des plus fortunés au monde. Mais peut être pourrait-on encore augmenter votre richesse. J’ai des placements très intéressants à vous proposer.

 

Cet expert là sortit par la fenêtre. Le roi avait des caves remplies d’or et ce gringalet lui proposait ses placements ! Non décidément, tous ces experts étaient des incapables. Il ne voulait plus en voir. Et pourtant sa douleur persistait. Il n’arrivait plus à dormir.

 

Un jour, son plus fidèle conseiller lui annonça qu’un enfant s’était présenté au château indiquant qu’il avait le remède pour soigner leur roi. Incrédule, le roi accepta néanmoins de le recevoir.

 

Aussitôt, l’enfant lui demanda depuis quand il n’était pas descendu de son château pour rejoindre la ville. Le roi ne savait plus. L’enfant lui posa une seconde question : « Majesté, quand avez-vous assisté à un lever de soleil ? » Il était tellement touchant que le roi ravala sa colère devant ces questions apparemment naïves. Il se mit alors à réfléchir. Il ne se rappelait même plus. L’enfant lui donna rendez-vous le lendemain matin à 4 heures. Ils marchèrent dans la nuit. L’air était sucré, le ciel encore d’une clarté pâle. Puis, tout à coup, le soleil fit son entrée à l’horizon, majestueux. Le ciel s’embrasa. Le roi était subjugué.

 

Dès lors, il prit conscience qu’enfermé dans son bureau, il ne prenait pas le temps de regarder ce qui était beau autour de lui. Il se mit à sortir, à voyager, à visiter des sites, des musées. Partout, le petit enfant l’accompagnait. La douleur du roi avait totalement disparu.

 

Puis, un jour, il rencontra une jeune femme dont il s’éprit aussitôt. Contrairement à toutes celles qu’il avait séduites auparavant et dont il s’était lassé très vite, celle-ci l’envoûta. Elle avait, certes, du charme, mais était moins belle que d’autres qu’il avait connues auparavant. Cependant, il émanait d’elle quelque chose de fort, d’inqualifiable autrement que par le qualificatif de « beau ». Pour rien au monde, il n’abimerait cette beauté intérieure.

 

 

Partager sur Facebook
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags